Blickensderfer n° 7

George C. Blickensderfer (1850-1917) a commencé à concevoir des machines à écrire portant son nom en 1893. La caractéristique principale du Blickensdefer était sa portabilité, sa légèreté (avec seulement 250 pièces), sa facilité de transport. La disposition du clavier était essentiellement basée sur le positionnement des lettres les plus utilisées dans la rangée la plus basse (DHIATENSOR) pour augmenter l'efficacité. Les lettres étaient placées sur une roue centrale, devant le chariot, qui tournait en fonction de la lettre pressée, une idée similaire a été utilisée 75 ans plus tard par IBM.